Calendrier

Oct
1
mar
Arpentage du livre pépite Résonnance de Harmut Rosa @ Maison de quartier Saint Nicolas
Oct 1 @ 18 h 30 min – 21 h 30 min
Arpentage du livre pépite Résonnance de Harmut Rosa @ Maison de quartier Saint Nicolas

Venez découvrir le livre Résonnance au travers d’un arpentage animé par Christophe.

L’idée est d’utiliser l’arpentage, outil d’éducation populaire qui nous vient du mouvement ouvrier du 19e siècle, pour lire à plusieurs ce livre qui semble une belle pépite et en discuter ensemble !

RDV 18h30 et on finira la soirée par un apéro partagé autour de 21h30.

« Hartmut Rosa, son nom ne vous dit peut-être rien, il est pourtant l’un des grands penseurs de notre époque avec sa réflexion cruciale sur un phénomène tout contemporain… On lui doit une des réflexions majeures sur notre époque, ce qui est aussi une plainte largement partagée, fréquente, parfois elle-même fatigante : l’accélération du monde, OU l’affirmation selon laquelle tout va plus vite, et trop vite.

Mais que faut-il entendre par « résonance » ? Pourquoi résonner serait-il le remède à l’accélération du monde ? Comment adopter cette attitude de la résonance ? Est-ce une seule théorie, une éthique qui se cultive et se pratique, ou encore un manuel que l’on doit à un philosophe soucieux de sortir de la pure abstraction ?

Eh bien, encore une fois : la réponse se trouve ici, en quelques 526 pages. Soit loin des ouvrages de développement personnel et leurs recettes miracles en 2-3 “trucs”. De manière générale, ne vous attendez à rien de ce que l’on entend sur l’accélération et ses remèdes. A l’image de ce terme de « résonance », les analyses et les exemples de Rosa n’ont rien de ce qu’on lit pour contrer la course du monde. Non, 1ère idée inattendue, de Rosa : la résonance n’a rien à voir avec la décélération…
Vibrer avec le monde

Non, la résonance n’a rien à voir avec la décélération (lever le pied, déconnecter, se replier) et elle n’a rien à voir non plus, et c’est la 2ème grande idée de Rosa, avec une critique de la modernité (comme on l’entend trop souvent). Mais alors qu’est-ce que résonner ? Eh bien, c’est tout simplement vibrer, pour employer un synonyme. Ce n’est plus s’étendre, mais s’entendre.

Rosa insiste ainsi sur la nature de notre relation au monde, dans le monde : respirer, manger, ne pas l’instrumentaliser, mais s’accorder avec lui, chanter, exacerber ce que les Modernes avaient aussi entrevu : la sensibilité de l’âme, l’importance des passions.

Ce faisant, s’accomplit une 3ème grande chose avec ce livre : nous parler de bonheur autrement, sans nous en dire quelles en sont les conditions, les ressources ou les moyens, mais à quoi il pourrait ressembler. »
https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-de-la-philo/la-rentree-en-5-essais-25-lart-de-la-resonance

Oct
5
sam
Journée sur l’enfermement @ Maison de quartier Saint Nicolas
Oct 5 @ 14 h 00 min – 22 h 00 min

Nous accueillons à Romans un collectif qui vient parler, écrire, jouer autour des questions de l’enfermement …
« judiciaire » (en prison), « médical » (en hôpital psy) ou
« administratif » (en CRA, les prisons pour étrangers sans papiers).

C’est donc une belle opportunité pour découvrir des facettes souvent cachées de ce qu’est l’enfermement et d’imaginer des solidarités !

Nous nous reconnaissons dans le positionnement de collectif qui considère que « l’enfermement est une atteinte insupportable à la dignité de l’humain, mais aussi une pratique dangereuse pour la société car elle favorise la peur de l’autre ».

Alors voilà un après-midi et une soirée pour découvrir de pleins de façons cette question de l’enfermement :

14h : Accueil

14h30 : Projection de « Un seul tienne et les autres suivront » : Un film qui relate plusieurs histoires en même temps, toute en lien avec la prison. Film de 1h55 : « Stéphane se voit proposer un marché qui pourrait changer sa vie, Zohra cherche à comprendre la mort de son fils et Laure vit son premier amour pour un jeune révolté incarcéré. Réunis par hasard entre les murs d’un parloir de prison, ils auront chacun à prendre en main leurs destins. Qu’un seul tienne debout, et les autres suivront.. »

17h : Discussion sur la prison et atelier d’écriture aux personnes
incarcérées

19h : Cantine à prix libre

21h : Spectacle clowne immatriculée 369 BE ( à partir de 12 ans).
Bérénice, personnage troublant et troublé nous emmène
dans ses rituels, ses pilules et ses sonneries.
C’est la rencontre entre le clown, le bouffon, le monde de la psychiatrie et Bérénice de la tragédie de Racine.

21h30 : apéro et fin