A la Une !

Jouir sans entraves !?

Jouir de nos vies, jouir de nos corps, jouir de nos sexualités… Un désir légitime c’est certain, mais parfois aussi une nouvelle injonction sociale… Pas si simple!

26-27-28 Mai 2021 à Habiterre (26150 Die)
Les entraves à des sexualités libres et joyeuses sont nombreuses et nous avons conscience qu’il est souvent difficile de s’en défaire : de nos galères quotidiennes (asymétrie du désir, contraception, éjaculation précoce, règles douloureuses, frustrations, non-érection, douleurs, infections,…) au poids des normes sociales (honte, tabous, invisibilisation, stigmatisation,  injonctions,…), jusqu’aux oppressions structurelles (violences sexuelles, exploitation du corps des femmes et des enfants, agressions trans/homo/lesbophobes,…).
La complexité de partager nos sexualités avec d’autres fait partie des défis de notre époque. Des désirs, des identités et des pratiques différentes de la norme s’affirment de plus en plus fort. Les revendications autour du consentement et de l’auto-détermination se font plus présentes.
La sexualité peut être source d’épanouissement et de destruction, d’un plaisir immense et d’une violence sans nom. Il nous semble nécessaire d’aborder ces sujets pour pouvoir inventer plus librement et vivre plus sereinement nos sexualités.
Nous souhaitons mieux prendre conscience de ces oppressions et de ces normes, et plus largement des nombreux facteurs qui déterminent nos sexualités (psychologiques, sociaux, culturels, économiques,…) pour s’en défaire et inventer ainsi de nouveaux repères. Ces déterminismes agissent sur les plans personnels, interpersonnels et politique et se rejouent dans une multitude de coins et recoins comme les contes et les comptines, les recommandations de nos parents, les conversations entre ami.e.s, les moments sous la couette, les gros titres des médias… En effet, comme l’affirment les mouvements féministes, l’intime est politique.
Nous avons l’intuition 
… que nous sommes nombreux.ses à nous sentir bridé.e.s dans nos sexualités, à avoir vécu des violences sexuelles qui nous encombrent, ou simplement à chercher une sexualité plus épanouie ; 
… que nous sommes souvent trop isolé.e.s pour partager nos questionnements, dépasser nos peurs, assumer nos désirs, et que cet isolement est lié à un tabou social majeur. 
L’envie nous est venue d’ouvrir un espace pour se poser ces questions ensemble, penser nos sexualités, nos identités, nos pratiques sexuelles, s’entraider dans nos galères, partager nos victoires et continuer à se libérer, pas à pas, de nos entraves.
Nous lançons donc un atelier-formation de trois jours sur le lieu d’Habiterre à Die dans la Drôme.
Ce nous, c’est une coopération entre Wim de la Turbine à Graines et Nina du Nousistan, deux associations d’éducation populaire qui explorent les interactions entre l’individu et le collectif, l’intime et le politique…
Cet espace est ouvert à toutes les personnes qui ont envie d’aller creuser ces thèmes autour de la sexualité et de ses multiples facettes, dans la diversité de nos identités, de nos orientations, de nos genres et de nos corps. 
Nous travaillons à la construction d’un cadre d’échange sécurisant pour aborder ces thématiques sensibles car ces sujets peuvent produire du dérangement ou de l’inconfort. 
Cet atelier-formation sera fait de partages d’expériences, de lectures, de discussions et de temps créatifs et sensibles. Ce n’est ni un stage de tantra, ni une thérapie de groupe, mais un temps de recherche collective basée sur les principes de l’éducation populaire.
Nous proposons un tarif à prix libre pour les personnes non financées, et gratuit pour les personnes en situation de précarité économique. Ce stage est finançable pour certain.e.s au titre de la formation professionnelle.
Le stage est complet !

Le livret de formation et d’accompagnement du Nousistan est sorti. Retrouvez-le ici ! 

 


Vous souhaitez soutenir l’activité du Nousistan? C’est le moment de renouveler ou d’inaugurer votre adhésion !

Nouveauté : Vous pouvez désormais adhérer à l’association depuis votre canapé en vous rendant sur https://www.payassociation.fr/associationnousistan/paiementlibre 🙂

Le montant de l’adhésion est libre et conscient, tout comme la participation demandée pour les formations. Pour vous inscrire à une formation, c’est par ici.

Toutes les news du Nousistan sur notre « Newsletter automnale  » !


« Le Pays du Nous… »

Toutes voiles dehors, nous vous souhaitons la bienvenue dans ce voyage à destination du Nousistan, le Pays du Nous: ce pays qui peut être à la fois si proche ou tellement lointain.

En effet, le Nous est polysémique. Parfois synonyme de compétition, de concurrence, il s’apparente alors à l’exploitation humaine, l’oligarchie esclavagiste et saccageuse, à la pensée unique, à la destruction de notre biotope et de celui de tant d’autres …

Et le rebond! Il peut également être porteur d’un sens tout autre! Coopération, partage, intelligence collective, habiter, travailler, produire, consommer, relationner autrement…

C’est dans cette seconde perspective que nous mettons nos intentions. Les mœurs et les coutumes de ce pays sont à apprivoiser mais déjà en nous. On y trouve de nouvelles façons de faire ensemble, de communiquer, de penser les organisations… Pour y accéder, nul besoin d’aller loin mais plutôt de se donner les moyens.

Aujourd’hui par la sagesse des ancien-ne-s, par les enseignements du passé, par la complexité du présent et de tout ce qu’il engendre de créativité et de détermination, nous avons une chance de voir ce pays, ce contexte, ce monde advenir…

Autant que possible, nous souhaitons contribuer à ce grand mouvement.

Pour vous abonner à notre newsletter c’est par ici !